Soumission de Michel Houellebecq


soumission-Houellebecq

Aujourd’hui, voici la présentation d’une nouvelle lecture commune avec Ingrid du site Book’ing. Nous avions déjà lu ensemble D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan.

Il y a quelques semaines j’ai trouvé ce livre de Michel Houellebecq à la poubelle. Il y en avait d’autre d’ailleurs. Vous pensez bien que j’en ai récupérés quelques uns. Je ne pouvais pas les laisser là. Puis, en allant sur la liste de livres à lire d’Ingrid (sa PAL), j’ai vu qu’elle l’avait dans son stock, je lui ai donc proposé cette lecture commune.

soumission-Houellebecq

Houellebecq, cet auteur controversé.

C’est le deuxième livre que je lis de cet auteur. J’avais déjà lu les Particules Élémentaires, que j’avais aimé.

On sait tous que cet auteur ne plaît pas à beaucoup de gens. J’ai aussi remarqué que c’est un auteur qui, en général, ne plaît pas beaucoup aux femmes. Du moins celles que je côtoie.

J’ai l’habitude de poster mes lectures en cours sur les réseaux sociaux. Et j’ai donc publié celle-ci, comme à mon habitude sur Instagram et sur ma page Facebook (edit du 31/07/2020 : j’ai supprimé le lien, j’ai fermé mon compte Facebook). Là encore les avis sont mitigés. Mohamed m’a souhaité bien du courage, tandis que Nicolas m’a dit que j’aurais mieux fait de la laisser à la poubelle. (Tiens des hommes…) Quant à Géraldine, celle-ci m’a dit qu’elle l’a vraiment aimé (une femme donc.)

La politique en France dans un futur proche

Houellebecq nous décrit le tableau de la France dans un futur très proche. Nous sommes en 2022 et en pleine période d’élection du Président de la République. François Hollande vient de terminer son deuxième mandat, la Droite est en pleine débâcle. Nous retrouvons au second tour Marine Le Pen face à un candidat que personne ne s’attendait à voir arriver, Mohammed Ben Abbes, du parti de la Fraternité Musulmane.

C’est dans ce contexte que nous voyons évoluer le protagoniste principal de notre histoire. Un professeur quadragénaire, expert de Huysmans, enseignant à la Sorbonne.

Houellebecq est-il un visionnaire ? Ou bien ne fait-il que constater l’état de la politique en France ?

Il a écrit ce livre en 2015, alors que Hollande est encore Président. Franchement, j’ai trouvé que l’auteur avait vraiment vu juste dans le constat, si cela en est un, de la vie politique en France : Marine Le Pen dans son propre rôle, se retrouve face à un petit nouveau, sorti de nulle part, au second tour des présidentielles. Je ne sais pas vous, mais perso, ça me rappelle quelque chose.
Il parle aussi à un moment donné du retour ou de l’arrivée, comme on veut, de Bayrou.

Au fil des pages qu’on tourne, tout ceci est presque angoissant. Parce que je trouve qu’écrire ce qu’il a écrit s’est plus ou moins passé au dernières élections. Il y a vraiment des similitudes.

J’ai retrouvé des idées dont je me suis fait des réflexions au moment des présidentielles.

Tout au long du livre, je me suis demandé s’il ne faisait pas le jeu du Front National. En réalité, j’ai souvent changé d’avis. Parfois je me disais que oui et d’autres fois je trouvais que non.

Où Houellebecq veut-il nous emmener ? Nous poussez à la réflexion ?

Mon avis concrètement

Eh bien, j’ai bien aimé ce livre. Je trouve que Houellebecq écrit vraiment bien. Je me suis souvent dit en lisant que je n’arrivais pas à croire, qu’un auteur, un vrai personnage, quelqu’un d’aussi bizarre, écrive aussi bien.

J’aime son style. Il se lit très facilement, l’écriture est fluide. Et l’histoire est très intéressante avec quelques passages où des choses inattendues se passent.

Enfin je trouve intéressant de le lire maintenant.

Franchement je ne comprends pas pourquoi cet auteur est si controversé.

Allez-y foudroyez moi 😀

Dites-moi pourquoi n’aimez pas et aussi pourquoi vous avez aimé.

Retrouvez l’avis d’Ingrid sur son site.

Enregistrer

Précédent D'après une histoire vraie de Delphine de Vigan
Suivant Pierre-Etienne Bram, L'interphone ne fonctionne toujours pas

6 commentaires

  1. Allix
    13 juillet 2017
    Répondre

    J’ai adoré ce livre ainsi que celui de Delphine !!!

  2. 14 juillet 2017
    Répondre

    Un point commun flagrant se dégage de nos deux billets : c’est un roman qui lance des pistes de réflexion à partir d’une analyse assez juste (bien que selon moi relativement facile à poser). Mon avis est bien plus mitigé que le tien, je n’ai pas compris où l’auteur voulait en venir, et j’ai trouvé son style plutôt plat…. j’avais pourtant bien aimé La carte et le territoire…
    A bientôt, pour une autre LC, qui sait (ma PAL s’est -encore- alourdie de quelques titres !!

    • 19 juillet 2017
      Répondre

      Je pense qu’il a surtout voulu poser un constat. Volontiers pour une prochaine lecture commune 🙂 On y prend goût !

  3. ANDRIEU Michèle
    7 novembre 2019
    Répondre

    Je suis entrain de lire les 2 livres cités….

    • 4 mars 2020
      Répondre

      Bonjour Michèle,
      Tu me diras si tu les as aimés.
      Désolée pour ma réponse tardive, j’ai un peu délaissé le blog. Mais j’essaye de corriger ça.
      A bientôt !

Répondre à ANDRIEU Michèle Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *