Aujourd’hui a eu lieu le 2ème rendez-vous du club de lecture initié le mois dernier. C’était pour ainsi dire le lancement officiel puisque nous nous sommes rencontrées pour parler de notre première lecture commune : Le caveau de famille de Katarina Mazetti.

Le caveau de famille est la suite du livre Le mec de la tombe d’à côté. J’ai préféré lire le premier livre, mais cela n’est pas obligatoire car l’auteure fait un rapide rappel au début du deuxième.

Résumé…

Désirée est une jeune femme dont le mari est décédé d’un accident de vélo. Elle se rend régulièrement au cimetière pour rendre visite à son défunt mari. C’est durant ces visites qu’elle remarque un homme qui vient aussi régulièrement rendre visite à la tombe d’à côté. Une tombe qu’elle trouve assez kitsch. Le temps passe, il font connaissance pour finalement former un couple.

Ils n’ont rien en commun. Il est paysan, éleveur de vaches laitières. Elle est cultivée, elle aime lire. C’est une relation assez difficile qui se met en place. Eh oui ! Désirée et Benny ont des vies qui n’ont rien à voir : elle, est bibliothécaire, habite en ville un appartement au décor épuré, design. Lui, habite une ferme qui occupe toutes ses journées et ses vacances…

Ils finissent par vivre ensemble à la ferme. Nous suivons leur vie de couple, les grossesses, leur vie de famille,  les hauts et les bas.

Nos avis…

Nadine, Fred et Christine ont beaucoup aimé. Nadine a trouvé que cette vie de couple est très proche de la réalité. Christine a noté que les grossesses ont été racontées sous un angle différent : être enceinte et élever des enfants n’est pas rose tous les jours. De même nous voyons la société suédoise sous un autre jour : loin des clichés de la belle blonde et des beaux jeunes hommes aux yeux bleus.

En ce qui me concerne, j’ai n’ai pas aimé plus que ça le premier livre, même si je l’ai quand même préféré au deuxième. On y parle de grossesses, de bébés, de couches, de vie à la campagne. Finalement une histoire qui me parle bien : le thème des babies c’est quelque chose que, vous le savez, je n’apprécie pas vraiment. Christine qui pense la même chose à ce sujet, n’a pas été gênée par cet aspect. Quitter la ville pour vivre à la campagne, un vrai cauchemar pour moi. Peut-être me suis-je trop identifiée à la vie de cette fille qui a quitté ses habitudes citadines. Finalement, j’ai vécu sa vie en lisant. Est-elle heureuse ou malheureuse ? On ne le sait pas vraiment.

J’ai néanmoins apprécié la manière dont le livre a été écrit. Désirée et Benny parlent à tour de rôle. Du coup on a deux points de vue différents sur leurs vies. On comprend leurs incompréhensions dans leur vie de couple.

Comme je le disais dans mon précédent billet, j’ai toujours hésité à acheter ce livre. En définitive, cette hésitation était justifiée.

Heureusement le livre est bien écrit, ce qui m’a permis de lire jusqu’à la fin. Je me demande s’il plaît à la gente masculine…

Le  prochain rendez-vous du club de lecture est fixé au 19 janvier. Notre lecture commune sera Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson.

Club De Lecture, Nice #2