Bilan des Lectures de Juillet et Août 2015


Septembre. C’est la rentrée (depuis quelques jours pour moi :D) C’est l’heure des bilans.

Quand j’ai écris le dernier, je vous ai annoncé entre les mots que je ferais désormais des bilans bimestriels ; c’est plus simple pour moi à gérer et ça me permet d’écrire plus de chroniques littéraires.

Juillet a été pauvre en lectures, mais je me suis rattrapée en août (grâce aux vacances !)

bilan mensuel aout2015

La lecture du mois de juillet

En fait je devrais peut-être dire la lecture et demie du mois de juillet. Car j’ai lu un livre en entier et un livre à moitié.

J’ai lu Rue Farfadet de Raphaël Albert. J’avais acheté ce bouquin l’an dernier au Salon du Livre à Paris. J’avais été attirée par la couverture ainsi que par la facture de l’objet. Les Éditions Mnemos font vraiment de beaux livres.
Je l’ai beaucoup aimé, ce roman est un alliage de polar, de steampunk et de Fantasy. J’ai vraiment pris conscience que j’aimais ce type de littérature. Il faut que j’en lise plus.

La moitié de livre que j’ai lue est celle de La conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole. C’est un livre que l’on ma recommandé et sur lequel beaucoup de gens en disent du plus grand bien. Malheureusement j’ai du mal à le lire. Je l’ai donc mis de côté pour le moment, mais j’y reviendrai bientôt, j’espère.

Ah oui ! Il y aussi un livre que je n’ai pas lu… La Joie de Mo Yan. Nous devions le lire pour le club de lecture…

Les lectures du mois d’août

Quand je pars en vacances, je prévois toujours un sac pour mes livres. Les amateurs de liseuses (dont je ne fais pas partie, je vous le rappelle) vous diront combien il est plus léger de partir avec des livres dématérialisés.
Moi j’adore préparer ce sac.
Vous constatez, comme c’est souvent le cas, que Dexter, mon chien a décidé de s’inviter sur la photo et que ne n’ai pas lu tous les livres (C’est comme ça à chaque fois, mais j’aime bien avoir le choix et surtout ça m’évite de tomber en rade de lecture !)

Mes livres en vacances
Les livres qui m’ont accompagnée en vacances.

En ce qui concerne le mois d’août, on peut le qualifier de mois de rattrapage. J’ai beaucoup lu ! Les vacances y sont pour beaucoup 🙂

J’ai lu 6 livres et demi. Quel pied !

En voici la liste :

  • Rebecca de Daphné du Maurier. Quel bonheur de lecture ! J’ai tout simplement adoré. Je ressens encore aujourd’hui les effets que m’a procuré ce livre. Je le note pour l’insérer dans mon top 10.
  • L’élégance du Hérisson de Muriel Barbery. Celui-ci a été encensé par le public. Flo et Mirela (de mon club de lecture) m’ont dit avoir eu un coup de cœur. Eh bien ce n’est pas mon cas. Je l’ai trouvé d’un pédant ! En allemand on qualifierait l’auteur de ce livre de Klugscheisser [c’est l’un des rares mots que je connaisse en allemand, mais utile] ou, en français dans le texte, de Petit(e) con(ne) prétentieux(se). Je me suis ennuyée (pour ne pas dire autre chose), du début à la fin. Je vous en dirai plus quand j’écrirai ma chronique.
  • Les dieux voyagent toujours incognito de Laurent Gounelle. Je ne peux pas trop en dire aujourd’hui. C’est un livre que Julie, de mon cercle littéraire, a proposé en lecture commune. Comme je sais que certains des membres lisent mon blog, je ne peux dévoiler quel a été mon avis…
  • Les méduses ont-elles sommeil de Louisiane Clémence Dor. Ce livre écrit par une jeune auteure m’a été prêté par un de mes coworker aux Satellites. Un livre sur l’expérience de la drogue et la descente aux enfers que provoquent les quelques substances dont elle a fait l’expérience. Un livre que j’ai apprécié.
  • Le dictionnaire des idées reçues de Gustave Flaubert. Intéressant, différent de ceux que je connais de cet auteur. Ils se lit très vite, en quelques heures.
  • Bouquiner d’Annie François. Un livre qui se lit aussi en quelques heures où chaque passionné de lecture s’y retrouvera.
  • J’ai aussi bien entamé Le Grand Meaulnes d’Alain-Fournier. Un grand classique. Je me régale.

Ma PAL est aux anges !

Tenez-vous bien, en juillet-août j’ai sorti 6 livres de ma PAL et je n’ai acheté aucun livre ! (J’en ai par contre ajouté dans ma wish list une bonne floppée. Mais ça ne fait rien, les listes d’envies peuvent être très longues)

C’est wonderful ^^

En parlant de PAL, lorsque nous avons discuté avec Raphaël Zamochnikoff pour la préparation de mon portrait vidéo (que j’ai rajouté à ma page à propos), nous nous sommes trouvés un point commun : celui d’avoir une pile à lire gigantesque ! Mais, moi à côté de lui je suis vraiment une petite joueuse. Nous nous sommes donc lancé un défi qui est de faire le constat en fin d’année pour voir qui d’entre nous deux aura lu le plus de livres faisant partie de sa pile ! Ce défi portera l’étiquette “Le défi de Raphaël”

Précédent Rebecca - Daphné du Maurier [Club de Lecture #28]
Suivant Rencontre avec R.J. Ellory

6 commentaires

  1. 10 septembre 2015
    Répondre

    Salut, j’ai lu ton bilan de lecture pour ces deux mois d’été et bien je regrette que tu n’ais pas été branchée par L’élégance du hérisson qui pour moi fait partie du top 10 de mes coups de cœur. Je l’ai lu à sa sortie et je l’ai fait découvrir par mon entourage qui lit beaucoup et l’a évidemment encensé. Ce que tu as pris pour de la prétention a été une porte d’entrée vers un monde qui garde le vocabulaire tombé dans les oubliettes et dont on ne devait en aucun cas s’en priver, le prodige de ce livre est qu’il se lit simplement avec une belle histoire d’amitiés… J’ai adoré..

    • 27 septembre 2015
      Répondre

      J’ai des avis assez difficiles parfois. Je suis très souvent déçue par les livres à succès.

  2. 21 septembre 2015
    Répondre

    Beau bilan!!!! mais je regrette également que tu n’ais pas aimé “l’élégance du hérisson” qui est pour ma part un énorme coup de cœur placé très haut dans la liste de mes livres favoris…mais bon il en faut pour tous les goûts et heureusement…;)

    • 27 septembre 2015
      Répondre

      Oui il en faut pour tous les goûts comme tu dis. Autant toi et moi avons les mêmes goûts, autant parfois sont-ils à l’opposé.

  3. 4 octobre 2015
    Répondre

    Ah… voui voui voui, Le grand Meaulnes, déjà lu deux ou trois fois, magique. J’ai le souvenir d’un livre de brume, presque fantastique à force de se demander s’il a rêvé ou pas.

    Dans le genre « roman solognot, » car je suis de là-bas et par chauvinisme mal placé je me suis intéressé à ses auteurs, je te recommande Maurice Genevoix. Si tu aimes les descriptions de la campagne et ces moments de balade où l’on s’assoit sur un rondin pour écouter et regarder, Raboliot et, peut-être encore plus, Un jour sont des bien jolies choses.

    • 11 octobre 2015
      Répondre

      Merci Stéphane d’être passé par là 🙂
      C’est vrai que le Grand Meaulnes fait penser à un rêve. C’est un vrai livre d’atmosphère.
      Merci pour tes suggestions, je vais de ce pas aller voir de quoi parlent ces livres et certainement les noter dans ma liste de livres à lire.
      A bientôt.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *